Récents développements dans la persécution de la famille de Mme Wang Bo dans l’agglomération de Shijiazhuang, province du Hebei

Le 10 novembre 2006, la cour du parti communiste chinois (PCC) dans la province de Hebei a illégalement jugé la famille de la pratiquante de Falun Dafa Wang Bo de l’agglomération de Shijiazhuang. Selon la loi chinoise du Parti communiste, du moment où la cour accepte une affaire, il faut d’un mois à six semaines tout au plus pour que le verdict soit rendu. Il y a deux mois que la cour a ouvert le procès. Les parents de la famille se sont relayés pour s’informer à la cour du district de Changan. Après beaucoup de peine et d’efforts, ils sont parvenus à entrer en contact avec le juge, qui a dit : "nous avons eu un verdict, mais il doit toujours être approuvé par la cour intermédiaire de la ville de Shijiazhuang. Le résultat final devrait arriver cette semaine ou la semaine prochaine." Il a été strictement souligné qu'ils n’avaient notifié du verdict que les parties jugées et personne d'autre, y compris les proches.

Le PCC ne respecte pas même ses propres lois quand ils ont affaire à des pratiquants de Falun Dafa. Tenir un procès n'est qu'un spectacle pour tromper le monde. Le département de la sécurité publique de la province a manipulé le procès et prononcé la sentence illégale. Au procès, la Procuratorate a accusé la famille de Wang Bo "de crimes particulièrement graves." Le parti entendait prononcer des condamnations sévères pour les trois d'entre eux. Les parents et les amis cherchent l'aide d' avocats et attendent le verdict du premier procès. Ils s'impliquent activement pour les secourir..

Si les résultats du premier procès ne sont pas disponibles, un avocat ne pourra pas s'impliquer dans le deuxième procès. Les fonctionnaires du PCC ne permettent pas à aux proches de voir les trois membres de la famille Wang ou de leur parler au téléphone. Il n'y avait aucun avocat pour les défendre lors du premier procès.

Dans le premier procès le président du tribunal a promis le retour de 40.000 yuans et de trois cartons de vêtements et d'autres articles confisqués à la famille de Wang Bo. Mais Li Xingshan de l'équipe nationale de protection de la ville de Shijiazhuang est toujours en possession des biens. Le juge a exprimé son incapacité à ordonner que ces choses soient retournées à la famille de Wang Bo et il a demandé à leurs parents d'aller voir Li eux-mêmes.

Nous demandons à chacun en Chine et à l’extérieur de la Chine de se tenir informé de cette affaire et de montrer son soutien.

Ici nous citons l'article 35 de la Constitution de la République populaire de Chine : les "citoyens ont la liberté d'expression, de publication, d'assemblée, d'association, de protestation, et de démonstration." Le procureur du PCC n'a pas suivi la loi en poursuivant la famille de Wang Bo. Wang Bo, son père, Wang Xinzhong, et sa mère, Liu Shuqin, exerçaient leurs droits fondamentaux -- liberté d'expression et de publication, toutes les deux accordées par la constitution -- en publiant des articles sur le site Internet Minghui pour permettre au gens de savoir qu’ils sont persécutés, en affichant des bannières disant aux gens que le PCC sera éliminé et en demandant au gens de quitter le parti communiste chinois, et en imprimant et distribuant des dépliants pour informer de la vérité au sujet du Falun Gong. Ils n'ont violé aucune loi et commis aucun crime.

Organisations et personnes concernées :
Cour de district Changan de la ville de Shijiazhuang
Adresse : 15 route Huailing ville de Shijiazhuang, code postal 050021
Bureau Général : 86-311-85814012, 86-311-85815253, 86-311-85814311
Cour criminelle N°1 (responsable de l’affaire de la famille de Wang Bo) :
Directeur Wang Xu
Directeur adjoint Yue (femme)
Juge Wang
Président du tribunal Li Haiting

Directeur de la cour Shi Heping
Chef d'équipe de l'équipe d'inspection de discipline et du directeur de la cour Guo Wei
Directeur du bureau général du bureau d'exécution Wang Jufa
Le directeur adjoint de la cour Zhang Mingli
La Procuratorate du Peuple du district de Changan agglomération de Shijiazhuang
Adresse : 17 route de Huailing ville de Shijiazhuang, code postal 050021

Numéros de Téléphone : 86-311-85871546, 86-311-85871547, 86-311-85871548, 86-311-85871551, 86-311-85813624, 86-311-85816038, 86-311-85874940
Liu Xia et Wang Yang (deux procureurs dans l’affaire de la famille de Wang Bo)
Procureur en chef Li Wei, lw@cajcy.com
Procureur sous-chef : pwq@cajcy.com
Procureur sous-chef du Procuratorate des citoyens du district de Changan : Zhang Yuli
Le Bureau 610 de la province de Hebei
Adresse : N°46 route Sud de Weiming, ville de Shijiazhuang, code postal 050052
Directeur Zhang Guojun : 86-311-87906310 (Bureau), 86-311-87906898 (Domicile)
Directeur adjoint Wang Yongzhi (l'instigateur en chef qui a tracé des stratégies contre le Falun Gong) : 86-311-87908681 (Bureau), 86-311-87906766 (Domicile), 86-13931110731 (Portable)
Directeur adjoint Ji Tingyu : 86-311-87908895 (Bureau), 86-311-87906889 (Domicile)


Date de l’article original : 1/20/2007
Catégorie: Témoins oculaires
Traduit de l’anglais le 25/01/2007
Version chinoise disponible à /
http://www.minghui.org/mh/articles/2007/1/11/146608.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.