Une nouvelle pratiquante d'Iran : Falun Dafa a renouvelé ma vie et m'a sauvée du désespoir

Sanaz, 23 ans et originaire d'Iran, est venue au Canada l'année dernière pour étudier. Elle était déprimée et, à l'âge de 15 ans, elle s'est tournée vers la drogue, l'alcool et le tabagisme. Elle dit qu'elle se sent chanceuse d'avoir trouvé le Falun Dafa en 2020. Après s'être engagée sur le chemin de la cultivation, sa dépression a disparu et sa vie est maintenant remplie d'espoir.


Sanaz lit le livre principal du Falun Dafa, Zhuan Falun.


Sanaz s'est jointe à d'autres pratiquants pour souhaiter à Maître Li un joyeux festival de la mi-automne au Nathan Phillips Square devant l'hôtel de ville de Toronto le 18 septembre 2021.


Sanaz veut que les autres connaissent son incroyable expérience après avoir découvert le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong).


Perdue dans la vie

Sanaz avait toujours beaucoup de questions. Elle voulait savoir pourquoi les gens existaient et pourquoi les gens mouraient. Elle ne cessait de chercher une réponse mais ne l'a jamais trouvée. Il semblait que les gens autour d'elle n'avaient pas d'objectifs et ne se souciaient pas du sens de la vie. Sanaz a commencé à sombrer dans la dépression.


" J'étais encore plus confuse après avoir lu différents livres religieux. J'ai remarqué que les gens qui suivaient ces religions ne respectaient pas les principes - au contraire, ils faisaient toujours ce qu'ils voulaient. Je ne faisais plus confiance à aucune religion parce que je sentais qu'elles étaient transformées en outils pour manipuler et contrôler les gens."


" J'ai commencé à lire des livres philosophiques mais aucun d'eux ne répondait à mes questions. Je sentais avoir atteint une impasse dans ma recherche du vrai sens de la vie. Je me sentais déprimée et épuisée parce que ceux qui étaient beaucoup plus âgés que moi étaient également incapables de trouver le vrai sens de la vie. Je pensais que si vivre signifiait acquérir des biens matériels, fonder une famille et à la fin, mourir, alors je préférerais sauter ce processus dénué de sens et mettre fin à ma vie."


Avec ces pensées négatives à l'esprit, Sanaz a pris des somnifères dans l'espoir de mettre fin à ses jours. Elle n'avait que 15 ans. Ses parents l'ont amenée à l'hôpital après l'avoir trouvée inconsciente le lendemain matin.


Des rêves en étant inconsciente

Sanaz a fait des rêves saisissants alors qu'elle était inconsciente. Elle s'est vue allongée dans son lit mais les personnes qui se marchaient autour d'elle ne pouvaient pas la voir. Elle se sentait épuisée et ne pouvait pas s'asseoir. Soudain, le sol s'est effondré et son lit s'est effondré. Cela s'est produit plusieurs fois.


Alors qu'elle était inconsciente, Sanaz a entendu les médecins dire que c'était un miracle qu'elle ait survécu. Personne ne pensait qu'elle survivrait.


Sanaz avait des remords pour ses actions mais au fond d’elle-même, elle se sentait toujours déprimée et vide. Pour échapper à la réalité, Sanaz s'est tournée vers l'alcool et la drogue. Elle est souvent tombée malade, souvent pendant de longues périodes. Une fois de plus, elle a commencé à avoir des pensées suicidaires. Elle a essayé une thérapie de santé mentale et d'autres traitements, mais aucun d'entre eux ne semblait l'aider.


Trouver la réponse

Alors que Sanaz était assise au café où elle travaillait autrefois, elle s'est dit : " Y a-t-il quelque chose qui ne va pas chez moi ? Pourquoi les autres savent-ils profiter de la vie ?" Elle voulait arrêter de chercher la réponse et se disait que peut-être les gens étaient censés vivre ainsi.


Elle a regardé autour d'elle quand ses yeux se sont posés sur Pedram, l'un de ses collègues lorsqu'elle a travaillé au café pendant cinq ans.


Sanaz a pensé : " Oui, il est ma réponse ! Il souriait toujours et était doux, calme et poli. Je ne l'ai jamais vu en colère, bouleversé ou en dépression émotionnelle. "


Elle a pris conscience qu'elle se sentait toujours paisible et calme quand elle travaillait avec lui. Elle s'est souvenue qu'il avait mentionné une méthode de cultivation qu'il pratiquait. Elle est allée le trouver et lui a demandé : " Pedram, quelle était la méthode de cultivation dont tu m'as parlé ? Comment s'appelait-elle ?"


Pedram a été surpris, mais a expliqué avec joie qu'il pratiquait le Falun Dafa. Il lui a dit que lui et sa femme pratiquaient le Falun Dafa depuis 10 ans. Il a expliqué le Falun Dafa en détail. Plus tard, il a donné un livre à Sanaz et lui a enseigné les cinq séries d'exercices du Falun Dafa. Pedram a également cité des conférences du Maître pour répondre à nombre de ses questions.


Sanaz a dit qu'elle a pleuré de joie après avoir commencé à lire Zhuan Falun, le texte principal du Falun Dafa.


" Mon cœur était calme et cette sensation était quelque chose que je n'avais jamais ressenti auparavant. Dans le passé, j'ai toujours eu des pensées négatives et faussées. Ainsi, j'agissais toujours de manière impulsive et j'étais incapable de manger ou de dormir correctement. "


Sanaz savait qu'elle avait enfin trouvé la réponse qu'elle avait tant cherché. Elle a fini de lire Zhuan Falun d’une traite et a senti une puissante énergie se déplacer dans tout son corps de la tête aux pieds lorsqu'elle s'est allongée dans son lit cette nuit-là. Elle a essayé de ne pas bouger parce qu'elle voulait vivre cette sensation merveilleuse aussi longtemps qu'elle le pouvait.


Ses maux de tête extrêmes ont disparu le lendemain matin. " Je n'avais même pas réalisé que j'avais toujours des maux de tête. Les maux de tête semblaient m'avoir accompagnée depuis que j'étais jeune et je m’étais même habituée à avoir mal. Pour la première fois de ma vie, je n'étais pas malade et je pouvais entendre le chant des oiseaux. "


Sanaz a poursuivi : " J'ai lu Zhuan Falun jusqu'à ce que je m'endorme et j'ai repris la lecture quand je me suis réveillée. Je ne voulais pas poser le livre. À cette époque, la pandémie de COVID se répandait dans le monde entier et mes proches avaient peur. Moi, par contre, je me sentais très paisible et calme. Mes proches ont compris combien Dafa était magnifique en me voyant changer."


" Mes parents ont remarqué le regard dans mes yeux et ont dit qu'ils y voyaient de la lumière. Mon monde intérieur s'est également élevé. J'ai pu découvrir le monde et les choses qui m'entouraient. Ma famille a commencé à parler de foi et de religion et a entrepris de faire des recherches sur le Falun Dafa et les principes de Vérité-Bonté-Patience après avoir vu le changement dans mon caractère."


Reconnaissante envers le Maître pour avoir renouvelé ma vie

Sanaz pratique le Falun Dafa depuis trois ans. Elle a connu des changements spectaculaires dans sa vie et a commencé à contacter des membres de sa famille et à résoudre ses relations difficiles avec eux.


Elle a également arrêté de fumer et de se droguer. Elle est devenue une personne complètement différente et positive. D'impulsive et déprimée, Sanaz est devenue paisible et heureuse. "Ma mère a parlé à tout le monde de mes changements positifs après que j'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa", dit-elle.


Elle n'a plus pensé à mettre fin à ses jours après avoir commencé à pratiquer. Elle s'est sentie chanceuse que le Maître lui ait enseigné de nombreux principes qu'elle avait autrefois recherchés. Elle a dit que le Maître lui avait donné la plus grande bénédiction de sa vie, " Falun Dafa m'a sauvée. "


" J'ai souffert autrefois comme tant de gens et beaucoup d'entre eux recherchent encore inlassablement le sens de la vie. Je veux que tout le monde sache à quel point le Falun Dafa est merveilleux." a déclaré Sanaz.


Après avoir pris connaissance de la persécution continue du Parti communiste chinois (PCC), elle a déclaré vouloir diffuser la beauté et les merveilles de Dafa et faire savoir aux gens que les pratiquants ne peuvent pas pratiquer librement le Falun Dafa en Chine.


" Je me conformerai aux enseignements du Maître et ferai de mon mieux pour suivre le cours de la nature. Je mettrai mon cœur dans la cultivation. Je peux parler aux gens de la persécution en cours maintenant que je vis dans un pays libre. " a affirmé Sanaz


Enfin, Sanaz a déclaré : " Aucun mot ne peut exprimer ma sincère gratitude envers le Maître. Le Maître m'a sauvé de l’obscurité et m'a conduit sur le chemin de la droiture. Merci Maître ! "


Les opinions exprimées dans cet article représentent les propres opinions ou compréhensions de l'auteur.


Version anglaise:
New Practitioner from Iran: Falun Dafa Renewed My Life and Saved Me from Despair

Version chinoise:
伊朗裔新学员-绝望中遇到了法轮大法获新生

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.