Si l'on en croit une prophétie le PCC a épuisé son combustible

Une autre journée commémorative nationale est passée. Quand le fantôme satanique de ce régime maléfique qui a mis en danger l'humanité pendant cent ans disparaîtra-t-il ? c’est devenu l'attente partagée de l'humanité. Ici, l'auteur s’est souvenu de la prophétie de la "Carte de la plaque de fer " (Iron Plate Map) qui pourrait apporter une réponse à cette question.


Un article a été écrit : " La prophétie de la plaque de fer : le destin du PCC et le roi du parti déchu - Éclaircissement de la prophétie de la plaque de fer".


En voici le contenu :

Au cours de l'été 2005, j'ai rendu visite à un camarade de classe du nom de Wang de l'école élémentaire de ma ville natale, membre du comité du PCC du canton, directeur de la station culturelle de sa ville natale et calligraphe bien connu. Il a été une fois persécuté par le Parti communiste, aussi quand je lui ai présenté les Neuf commentaires sur le Parti communiste et que je lui ai montré la photo de la " Pierre aux caractères cachés", en lisant " Le Parti communiste chinois s'effondre", il a eu du mal à contenir son excitation : "J'ai enfin des nouvelles d';un événement majeur qui est caché dans mon cœur depuis plus de 50 ans ! " j'ai demandé avec surprise : "Quel est cet événement majeur qui vous a occupé depuis plus de 50 ans ? " C’est comme ça qu’il s’est remémoré une histoire du passé.


Il a demandé : " Vous vous souvenez encore de la première année de notre diplôme d';études" secondaires ? 1951. Il y a un camarade de classe, Li XX, son père est un ancien érudit et sa famille détient un Livre du Ciel appelé " Carte de la plaque de fer ". On dit que c'est une prophétie du sort final des diverses dynasties, et la prophétie est très précise. Toutes les dynasties l'ont répertorié comme un livre interdit, il ne peut donc être diffusé qu'en secret parmi le peuple.


Un jour, ce camarade de classe Li portait cette carte sur son dos avec son père. Quand je suis arrivé à l'école, j'ai laissé certains de nos camarades de classe plus âgés la regarder. On n’avait pas le droit de la regarder si on était jeune.


J'ai demandé : " Est-ce une image dessinée sur une plaque de fer ?" " Non," a répondu Wang, c'est un vieux livre de papier jauni ronéotypé." "Alors pourquoi l'appelle-t-on image de la plaque de fer ?' " Cela doit être parce que la prophétie de chaque image est acquise d'avance et ne peut être changée ! " J'ai demandé avec enthousiasme : "Qu'est-ce que cela dit ? " Wang a répondu " Personne ne s’intéresse beaucoup aux autres images. C’est seulement la dernière qui les attire. Selon le père de Li, c'est une prédiction de la façon dont le PCC périra.'


.
.

Il a posé son doigt sur la table et a dit en dessinant : " Le visuel est très simple. Dans le ciel entre les deux sommets, quatre oiseaux noirs se sont envolés l'un après l'autre. Un oiseau blanc se trouve à mi-hauteur de la montagne sur la droite. Frappé à mort, du sang a éclaboussé la falaise et il tombe. Sous l'image est écrit une ligne de caractères : "Un oiseau à plumes blanches a été touché et est mort de ce côté de la montagne." Il a poursuivi en disant : " Cette image illustre deux points : premièrement, le PCC périra entre les mains d'un dirigeant connu comme un " oiseau à plumes blanches ", et deuxièmement, le dirigeant finira par périr lui-même pour le PCC. Il s'est arrêté un moment puis il a continué : " Je me demande à qui fait référence cet oiseau à plumes blanches ? j'y ai réfléchi et j'ai dit : "Je ne le comprends toujours pas, alors attendons et nous verrons bien !


Depuis lors, j'ai été très marqué par cette histoire de "l’oiseau à plumes blanches ". À la fin de 2007, le " 17e Congrès national du Parti communiste chinois " a établi Xi Jinping comme son successeur, et j'ai tout de suite compris : une plume (羽毛) au-dessus du caractère blanc (白) n'est-ce pas " Xi " (習) ? J'ai été stupéfait de la magie de cette prophétie, et émerveillé par la Carte de la plaque de fer; dont le nom et l’âge restent inconnus:


La dernière fois que j'ai vu Wang, c'était en 2014. A 80 ans, il était en fauteuil roulant. Bien que son corps était faible, son esprit était encore clair. Pour revérifier ce qu'il avait dit auparavant, je lui ai demandé de me répéter le contenu de la dernière image de la carte de la plaque de fer; et il s'est avéré que son récit était exactement le même que neuf ans plus tôt. Au moment de nous quitter, il m'a dit : " À ce stade, je dois écrire le secret métaphorique de la plaque de fer et le faire savoir au monde."


Il y avait eu la découverte en juin 2002 d'une " pierre aux six caractères " vieille de 270 millions d'années dans le Guizhou, ces six grands caractères soigneusement disposés indiquant " Le Parti communiste chinois s'effondre " dans une partie de la pierre qui s’est fissurée il y a cinq cents ans. Il y a eu ensuite les " Neuf commentaires sur le Parti communiste ", en 2004, qui ont conduit aux trois grands mouvements de démissions. C’est ainsi que plus de 400 millions de personnes à ce jour ont démissionné du PCC et de ses organisations affiliées. Tout cela montre non seulement la volonté de Dieu mais aussi celle du peuple. " Le ciel détruit le PCC "- est devenu une tendance irrépressible et inexorable.


Considérons la situation actuelle, le dirigeant du PCC cherche à être réélu, le but est de protéger le parti, et il coexistera avec le parti pervers. Les luttes intestines entourant la réélection sont une question de vie ou de mort et sont passionnantes. Quelle en sera l'issue ? On ne peut qu'attendre et voir. Mais puisque le chef actuel d'un certain parti a plongé le pays dans le chaos, il veut vraiment abattre le mur du sud et ne jamais regarder en arrière, jusqu'à sa mort. Par exemple, faire passer la perle de Hong Kong au continent, réclamer à corps et à cri d'attaquer Taïwan, l'économie nationale déclinant de jour en jour, le nettoyage dynamique des griefs du peuple en ébullition, l'extrême gauche régresse et les relations internationales sont entièrement fichues. Toutes sortes d'échecs ont choqué le monde.


À l'aube de l'année 2022, le contraste est grand entre les politiques anti-pandémie, chinoises et étrangères et leurs effets. Les États-Unis et l'Europe ont coexisté avec le virus; ont levé la plupart des restrictions et la société est retournée à la normale. Et les autorités de Pékin ? Le nettoyage dynamique paranoïaque, en particulier le bouclage de Shanghai, a créé un énorme désastre pour les moyens de subsistance de la population, et l'accumulation des griefs du peuple a débordé, ce qui a entraîné un renversement évident de l'attitude de tous les secteurs du système (de la classe moyenne aux puissants en passant par l'élite) envers les autorités de Pékin, et un changement d'état d'esprit de la population. Le fondement du pouvoir du PCC a été fortement ébranlé.


D'après la prophétie de la plaque de fer, nous pouvons voir que l'arrogance du PCC est épuisée, et que le rôle de l'oiseau aux plumes blanches est peut-être terminé. Le Ciel détruit le PCC est une fatalité historique, et les différents signes qui apparaissent à présent ne sont pas accidentels, le peuple chinois observe les changements.


Cet article n'a pour seule visée que d'amener les lecteurs à réfléchir et à choisir leur propre voie face aux grands changements.


Version originale : https://www.zhengjian.org/node/278602

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.