La police arrête une femme de 80 ans après l’avoir surveillée au quotidien pendant deux ans

Début août 2022, un comité résidentiel de la ville de Lianjiang, dans la province du Guangdong, a convoqué une résidente locale, Mme Li Qunzhen, 80 ans et lui a ordonné de signer une déclaration de renonciation à sa foi dans le Falun Gong, une pratique corps-esprit qui est la cible du Parti communiste chinois depuis 1999.

Mme Li a refusé d’obtempérer et a au lieu de cela expliqué aux membres du comité résidentiel, comment elle avait bénéficié de la pratique du Falun Gong et qu’elle pouvait encore prendre soin de son mari handicapé malgré son âge.


Quelques jours plus tard, le 21 août, le mari de Mme Li est tombé dans un état critique et a été hospitalisé. Lorsque le 25 août, Mme Li est allée lui rendre visite à l’hôpital sur son tricycle, le secrétaire du comité résidentiel, au volant d’une voiture, a heurté sa roue avant. En un rien de temps, un groupe de policiers et de membres du personnel du comité résidentiel l’ont entourée et traînée dans une voiture de police. Après l’avoir emmenée au poste, les policiers l’ont interrogée et ont relevé ses empreintes digitales.


Plus tard, dans la journée, une douzaine de policiers ont saccagé le domicile de Mme Li, y compris les chambres de sa fille, de son fils, et de sa belle-fille, et du fils du couple, qui vivaient dans le même appartement qu’elle. Même les chambres de ses locataires à l’étage, n’ont pas été épargnées.
La police a déclaré qu’elle surveillait sa vie quotidienne depuis deux ans. Il se trouvait qu’elle envoyait des lettres sur le Falun Gong et la plupart des lettres avaient été interceptées par eux. Elle a été également enregistrée sur des caméras de surveillance entrain de distribuer des documents d’information sur le Falun Gong près du parc et de l’hôpital en 2021.


Au moment de la rédaction de cet article Mme Li a été libérée sous caution pour s’occuper de son mari. Elle et sa fille, qui s’est portée garante, ne sont pas autorisées à quitter la ville et doivent se présenter à la police chaque fois qu’elles sont convoquées.


Coordonnées des responsables :
Han Jing (韩靖), chef du Département de la police de la ville de Lianjiang : +86-13702886123
Li Hui (李辉), secretaire du Comité de la rue Luozhou : +86-13709631201
Chen Baoshun (陈保舜) Responsable de la commission des affaires politiques et juridiques de la ville de Lianjiang :+86-18320423214

(Plus de coordonnées de responsables sont disponibles dans l’article original chinois).

Traduit de l'anglais
Version anglaise : Police Arrest 80-year-old Woman After Monitoring Her Daily Life for Two Years

Version chinoise :
https://www.minghui.org/mh/articles/2022/9/25/广东廉江市警察制造车祸现场-绑架八旬老太太-450056.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.