Falun Dafa présenté au Salon du Livre d’Istanbul en Turquie

Le centre des arts européens et asiatique d’Istanbul a organisé un salon du livre du 26 mars au 3 avril 2022. Les pratiquants du Falun Dafa ont présenté la troisième édition du Zhuan Falun en turc au salon.


Présenter le Falun Dafa

Les pratiquants présentent le Falun Dafa et Zhuan Falun.


Au début su salon, les pratiquants ont organisé un lancement du livre pour la publication de la nouvelle édition de Zhuan Falun en langue turque Lors de l’évènement, ils ont présenté le Falun Dafa à un public venu de tout Istanbul. Ils ont expliqué que c’est une pratique consistant à cultiver tant l’esprit que le corps et basée sur le principe de Vérité-Bonté-Patience.


Ils ont indiqué au public que de 1992 à 1999, en l’espace de sept ans, environ 100 millions de personnes en Chine avaient commencé à pratiquer le Falun Dafa. La dictature du Parti communiste chinois (PCC) a eu peur de voir tant de gens croire en Vérité-Bonté-Patience et a lancé une persécution sans précédent de la pratique en juillet 1999, persécution qui continue à ce jour. Ils sont allés jusqu’à prélever les organes de pratiquants de Falun Dafa de leur vivant pour tirer profit du commerce des greffes.


Ils ont également fait la démonstration des exercices de Falun Dafa. Certains visiteurs ont appris les mouvements sur place et de nombreuses personnes ont pris les brochures de clarification des faits.

Un flux incessant de visiteurs est venu apprendre les exercices de Falun Dafa..


Exposants et visiteurs ont été nombreux à commenter les bonnes vibrations ressenties au stand du Falun Dafa et émanant de la musique des exercices..


Mme Asli, une des organisatrices du salon, a été parmi les premières à visiter le stand du Falun Dafa. Non seulement elle a pris un exemplaire du Zhuan Falun mais elle a également appris les exercices. Elle a déclaré : “Quand je suis arrivée ici, je me sentais nerveuse et fatiguée. En apprenant les exercices, j’ai ressenti une véritable relaxation et un grand calme. J’ai aussi senti de l’énergie circuler dans mon corps. Je crois assurément que cette pratique est bénéfique pour moi.


Signer la pétition de Dafa

Mme Esra Akeroğlu, célèbre confiseuse


Mme Esra Akeroğlu âgée de 46 ans et confiseuse renommée, a déclaré : “je n’avais jamais entendu parler du Falun Dafa auparavant. Quand je vous ai tous vus, je suis venue tout de suite parce que la pratique et la musique étaient si instantanément réconfortantes. Vos sourires et votre calme font que les gens se sentent en paix. Votre pratique a éveillé ma curiosité.”


Mme Esra compte plus de 26 mille abonnés sur son compte Instagram et elle a diffusé en direct sur sa page Instagram sa séance d' apprentissage des exercices.


Mme Esra a également signé la pétition pour condamner la persécution. Elle a dit : “Nous sommes en 2022 et penser que ce genre de persécution continue à se produire en Chine. C’est vraiment terrible et effrayant !”

De jeunes élèves partagent leurs réflexions

Sude, une lycéenne s’est sentie relaxée en apprenant l’exercice de méditation.


Sude 15 ans est lycéenne. Elle a appris le cinquième exercice 'Renforcer les pouvoirs divins '. Elle a dit : “après la pratique de la méditation, j’étais très relaxée. J’ai vraiment beaucoup aimé et j’aimerais recommencer.”


Pendant les neuf jours qu’a duré le salon des élèves de différentes écoles sont passés par le stand. Eux et leurs professeurs se sont arrêtés pour regarder les démonstrations des exercices du Falun Dafa et ont montré un grand intérêt envers les pratiquants. De nombreux élèves ont appris les exercices, signé la pétition et partagé leurs expériences d’apprentissage des exercices du Falun Dafa.


Yunus Emre, 11 ans a dit : “Lorsque j’apprenais l’exercice du Falun Dafa, je me suis senti très à l’aise, très bien. Je pense que je devrais faire ça [se référant à la signature de la pétition pour condamner la persécution] ! La persécution est une très mauvaise chose.”


Umar, 13 ans : “La persécution du PCC est vraiment terrible. Cette sorte de méditation calme le cœur et détend les gens. Nous devrions faire disparaître le PCC.”


Enes, 10 ans : “La méditation et apaiser son cœur apportent la paix et l’harmonie. Ils ne peuvent pas persécuter cela !”


Muhammad, 13 ans: “Lorsque je faisais la méditation, je me suis senti soulagé. Persécuter les gens est très mauvais. Tout le monde a le droit de pratiquer un tel exercice.”


Emir, 11 ans: “Après avoir pratiqué l’exercice, mon humeur est tellement plus agréable, comme si ma colère était partie. D’après ce que je vois, la torture est très mauvaise. C’est l’incarnation de la perversité de venir torturer les gens, de vouloir attaquer ces gens qui pratiquent le Falun Dafa.”


Un groupe d’enseignants et d’élèves du primaire qui visitaient le salon du livre ont convenu que : “Le monde a besoin de Vérité, Bonté et Patience !”

Une chaîne de télévision internationale TV8.5 a interviewé une pratiquante sur la situation du Falun Dafa et la persécution à laquelle il fait face en Chine.

Traduit de la version anglaise
Version anglaise : Istanbul Book Fair, Turkey: Introducing Falun Dafa

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.