Un rassemblement et un défilé à Leipzig attirent l'attention sur 22 ans de persécution par le Parti communiste chinois

Les pratiquants de Falun Dafa ont organisé un rassemblement et un défilé à Leipzig, le 9 octobre 2021, afin de présenter la discipline spirituelle et faire savoir aux gens comment le Parti communiste chinois (PCC) la persécute depuis 22 ans.


Le 9 octobre marque la manifestation pacifique, également connue sous le nom de Lichtfest, lors de laquelle il y a 32 ans, en 1989, 70 000 personnes ont manifesté pacifiquement à Leipzig. L'événement a été le prélude de la chute du mur de Berlin et de la réunification de l'Allemagne.


.Les pratiquants se sont rassemblés pacifiquement sur l'Augustusplatz le 9 octobre 2021.

Les gens regardent les pratiquants défiler pacifiquement dans le centre de Leipzig le 9 octobre.

.


Les pratiquants se sont d'abord réunis sur l'Augustusplatz pour un rassemblement à midi, puis ont défilé dans les rues animées du centre-ville. Le défilé était mené par une équipe de tambours de taille, suivie d'un char sur lequel figurait une réplique du livre Zhuan Falun. D'autres pratiquants portaient des copies du Zhuan Falun en différentes langues, tandis que d'autres encore faisaient des démonstrations des exercices de Falun Dafa. La section suivante du défilé était consacrée à la persécution du Falun Dafa par le PCC et aux prélèvements d'organes sur des pratiquants de leur vivant.


Dans le cadre des événements de la journée, les pratiquants ont installé deux stands dans le centre-ville et distribué des dépliants informant sur la persécution. De nombreuses personnes ont signé pour condamner la persécution.


.

.

.


.Les gens s'informent à propos du Falun Gong


.Une femme demande où et quand apprendre le Falun Gong


.Signer pour condamner la persécution

La Société internationale pour les droits de l’homme (SIDH) : Un contraste frappant entre Vérité-Bonté-Tolérance du Falun Gong et la perversité du PCC


Hubert Körper, chef du groupe de travail sur la Chine de la SIDH, a envoyé une lettre de soutien qui a été lue lors du rassemblement.


Dans sa lettre, M. Körper a déclaré que le PCC continue de persécuter les gens, en particulier les pratiquants de Falun Gong qui refusent d’abandonner leur foi. En Chine, les droits de l’homme tels que le droit à la vie, la liberté de la presse, la liberté de croyance, la liberté de réunion et la liberté d’expression, sont bafoués.


M. Körper a écrit : " En tant qu’organisation de défense des droits de l’homme, on nous a demandé à plusieurs reprises : Pourquoi le PCC persécute-t-il des mouvements pacifiques comme le Falun Gong ? " En 1998, le gouvernement chinois a estimé qu'il y avait de 70 à 100 millions de pratiquants de Falun Gong. Un si grand nombre de personnes constituait-il une menace pour le régime ? Cependant, la véritable raison des graves violations des droits de l’homme commises par le PCC à l’encontre du Falun Gong pourrait être tout autre : le principe du Falun Gong, Vérité-Bonté-Tolérance, forme un contraste absolu avec la perversité du régime ."


M. Körper a également mentionné que le PCC était accusé de prélever des organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant pour de juteux profits. Il a fait remarquer que depuis 2000, peu après que le PCC a commencé à persécuter le Falun Gong, le nombre de centres de transplantation chinois a augmenté de manière significative.


Il a ajouté que la politique de droits de l’homme de la Chine sous le PCC ne changera jamais et que le régime ignorera toujours les droits de l’homme afin de consolider son pouvoir ou de couvrir les crimes déjà commis.


Un couple local ; "Le Falun Gong apporte la lumière

.Thorsten Bern-Schneider et son épouse Anne


Thorsten Bern-Schneider et son épouse Anne ont signé la pétition pour protester contre la persécution. Indiquant les pratiquants qui défilaient Thorsten a déclaré " Je suis convaincu par quelque chose d’aussi merveilleux. Je le vois, je le sens et je l’aime. Ma signature n’est qu’un petit soutien. "


Il a dit qu’il pensait que le monde était composé de deux choses : « La lumière et l'obscurité. L'obscurité appartient à Satan. » Indiquant la lumière du soleil brillant à travers les nuages et illuminant la scène il a fait une analogie avec le fait que les pratiquants de Falun Dafa apportent également la lumière aux gens.


Il a dit que le principe Vérité-Bonté-Tolérance du Falun Dafa est excellent et que le suivre dans sa vie quotidienne est magnifique.


M. Bern-Schneider a déclaré que la persécution du Falun Dafa par le PCC était horrible. Il a fait remarquer que l’obscurité craint la lumière. Dès que la lumière éclaire les ombres, l’obscurité disparaît.


" Ce que nous voyons maintenant (le défilé des pratiquants) est la couleur, la lumière, la chaleur et la brillance. L’obscurité ne peut pas gagner. "


Une musicienne : Les médias doivent dénoncer la persécution du PCC

.Sybille signe la pétition.


Sybille, une musicienne, s’est arrêtée pour observer et a dit que les injustices que les gens ne peuvent ignorer étaient portées à leur attention. Puis elle a signé la pétition.


Elle a dit qu’elle était opposée à la répression de toute personne ayant des idées différentes. Elle savait ce qui se passait en Chine pour les pratiquants de Falun Gong. Elle a déclaré que la plupart des Occidentaux savent peu de choses au sujet de cette persécution et que les médias devraient en parler davantage et discuter de la manière dont les Occidentaux devraient réagir.


Elle a dit qu’elle avait lu des articles sur le prélèvement d’organes du PCC sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, mais que ces informations étaient rarement publiées. Elle a dit que c’était un scandale.


Elle a déclaré : " Nous devons réagir davantage à ce sujet. Les entreprises allemandes qui font des affaires en Chine devraient également se comporter différemment. "


Un journaliste à la retraite : Chaque signature est importante

.Beate Burde, infirmière, et Ulli Burde, journaliste à la retraite.


Mme Beate Burde, une infirmière de Francfort, et M. Ulli Burde, un journaliste à la retraite, ont signé la pétition et condamné la persécution. C’était la première fois que Mme Burde entendait parler du Falun Dafa. Après avoir discuté avec un pratiquant, elle a déclaré : "Signer cette pétition est très important. "


M. Burde a dit lui aussi que c’était la première fois qu’il voyait les activités des pratiquants et qu’il voulait en savoir plus. Il trouvait important que le gouvernement allemand fasse quelque chose pour mettre fin à la persécution perpétrée par le PCC. " Bien que l’Allemagne ne soit pas grande et que l’Europe n’ait pas autant d’influence que nous l’aimerions, chaque signature est importante".


Un professeur d’université : Espérons que la persécution cessera bientôt

Annemarie van der Wijk, qui enseigne à l’université de Leipzig, a déclaré que le rassemblement des pratiquants était très paisible et qu’elle voulait en savoir plus sur le Falun Dafa. Après avoir parlé avec un pratiquant, elle s’est renseignée sur la persécution et a signé la pétition.


" Le PCC persécute de bonnes personnes qui pratiquent Vérité-Bonté-Tolérance ", a-t-elle déclaré. " Je ne peux pas le comprendre. J’espère que la persécution cessera bientôt. "


.M. Nietzschmann a été emprisonné par le Parti communiste d'Allemagne de l'est et il a dit comprendre la véritable nature du communisme..

En 1981, M. Nietzschmann a fui l’ex-Allemagne de l’Est. Il a été emprisonné par le régime communiste d’Allemagne de l’Est et a dit connaître la véritable nature du Parti communiste. Après avoir signé la pétition, il a déclaré : " Je pense que la persécution des droits de l’homme est une erreur. Cela ne peut pas être ainsi. " Il a condamné la persécution perpétrée par le PCC.


Un chef d’entreprise à la retraite : Je soutiens le Falun Dafa

.Kitty Mocikat et son mari.


Mme Kitty Mocikat travaillait comme traductrice et son mari était chef d’une grande entreprise avant qu'ils ne prennent leur retraite. Ils sont originaires de Bavière, en Allemagne.


Mme Mocikat a déclaré après avoir signé la pétition : " Je m’oppose au pillage d’organes et à la persécution du Falun Dafa. Tout le monde a le droit de vivre et de jouir de la liberté."


M. Mocikat a déclaré : " Je soutiens le Falun Dafa du fond du cœur. "


Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public par M. Li Hongzhi, en 1992, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Des millions de gens ont adopté la pratique basée sur le principe de Vérité-Bonté-Tolérance et sur cinq exercices doux et constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.


Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a émis le 20 juillet 1999, un ordre d’interdire la pratique.


Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution les 22 dernières années. On estime toutefois que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Davantage ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.


Il existe des preuves concrètes que le PCC approuve le prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.


Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le bureau 610, une organisation de sécurité extralégale avec le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est de mener à bien la persécution du Falun Dafa.


Version chinoise :
https://www.minghui.org/mh/articles/2021/10/16/德国莱比锡法轮功集会游行-民众声援-432598.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.